Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fan-de-F1-PGP
  • Le blog de fan-de-F1-PGP
  • : Un blog pour les passionnés de l'ancienne écurie de F1 PROST GRAND PRIX. Pour échanger des informations et retrouver certaines voitures ou éléments de mémorabilia dispersés lors de la vente de l'écurie.

Recherche

Les collections des passionnés

Contact

/ / /

 

  1. Le résumé
Suite au départ du motoriste Peugeot, la conception de la nouvelle monoplace c'est faite autour du moteur V10 Ferrari champion du monde. La boîte de vitesses et le train arrière viennent également de la scudéria. L'ensemble semble fort prometteur.
Seul soucis, Alain PROST peine à trouver des sponsors, il est obligé d'apposer le logo de son écurie sur les flancs de la monoplace. Le budget est le plus petit du plateau.
Les pilotes sont le français Jean ALESI et l'argentin Gaston MAZZACANE qui remplace l'allemand Nick HEIDFELD.
La monoplace badgée AP04 intégre le moteur Ferrari de l'année 2000 renommé pour l'occasion ACER.
Dès le début de la saison on sent que la monoplace est bien née même si elle se classe le plus souvent pendant les qualifications en fond de grille.
Jean ALESI réalise un bon début de championnat en se classant à chaque course dans le top 10, à l'encontre de son coéquipier Gaston MAZZACANE qui accumule les contres performances. Alain PROST décide de le remplacer dès la cinquième course par le brésilien Luciano BURTI.
En milieu de saison Jean ALESI se déchaîne et engrange des points à Monaco, au Canada et en Allemagne mais l'entente avec Alain PROST se dégrade. Après le grand prix d'Allemagne, il décide de quitter l'écurie pour rejoindre Jordan, il sera remplacé par Heinz Harald FRENTZEN.
Au grand prix de Belgique à SPA Luciano BURTI s'accroche avec Eddie IRVINE dans Blanchimont et effectue une sortie de piste impressionnante. Il sera forfait pour le reste de la saison et remplacé par le tchèque Tomas ENGE.
Faute de moyens financiers pour faire des essais de développement la fin de saison n'apportera pas de bon résultat.
L'écurie PROST GRAND PRIX terminera la saison avec 4 points au compteur et se classera à la 9ème place du championnat constructeur. Heinz Harald FRENTZEN avec 6 points récoltés chez Jordan terminera au 13ème rang du championnat des pilotes, Jean ALESI avec 5 points dont 1 chez Jordan terminera au 15ème rang, Luciano BURTI avec 0 point au 20ème rang, Tomas ENGE avec 0 point au 24ème rang et Gaston MAZZACANE avec 0 point au 25ème rang.
 
En conclusion, malgré des problèmes financiers, la saison a permis de montrer le potentiel de l'alliance avec les nouveaux partenaires.
Malheureusement l'aventure n'aura pas de suite, l'écurie est placée en redressement judiciaire le 22 novembre 2001 avant d'être mis en liquidation judiciaire le 15 janvier 2002.
Tous les biens seront vendus aux enchères les 6 et 15 mai 2002.
 
La fin d'une belle aventure !!!
 
  1. Les caractéristiques de la monoplace

 

Châssis:   Prost AP04
Poids:   600Kg maxi
Longueur totale:   NC
Largeur totale:   NC
Hauteur totale:   NC
Empattement:   3180 mm
Voie avant:   1450 mm
Voie arrière:   1420 mm
Pneumatiques:   MICHELIN
Jantes:   BBS
Carburant et huile:   SHELL
Refroidissement:   Par eau, 2 radiateurs séparés disposés dans chaque ponton
Disques de frein:   En carbone (CARBONE INDUSTERIES)
Etriers:  BREMBO
Suspensions:   Poussoirs avants et arrières à double triangles
Amortisseurs:   SACHS
Transmission:   Boite longitudinale semi-automatique 7          vitesses séquentielles
Bougies:   NGK
Batteries:   12 volts avec batteries légères
  1. Les caractéristiques du moteur
Type:   FERRARI 049C badgé ACER 01A V10 à 90°
Longueur:   609 mm
Largeur:   530 mm
Hauteur:   378 mm
Cylindrée:   V10 de 2997 cm³
Puissance:   815 CV à 17700 Tr/Min
Soupapes:   4 par cylindre à retour pneumatique
Injection:   MAGNETI MARELLI
Allumage:   MAGNETI MARELLI
  1. Les résultats de chaque grand prix
    1. Grand prix d'Australie à Melbourne le 4 mars

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 14ème et Gaston MAZZACANE 20ème.

 

Au terme de la course Jean ALESI se classe 9ème à 1 tour alors que Gaston MAZZACANE abandonne dès le premier tour suite à des problèmes de freins.

 
 
  1. Grand prix de Malaisie à Kuala Lumpur le 18 mars

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 13ème et Gaston MAZZACANE 19ème.

 

Au terme de la course Jean ALESI se classe 9ème à 1 tour alors que Gaston MAZZACANE se classe 12ème à 2 tours.

 
 
  1. Grand prix du Brésil à Interlagos le 1 avril

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 15ème et Gaston MAZZACANE 21ème.

 

Au terme de la course Jean ALESI se classe 8ème à 1 tour alors que Gaston MAZZACANE abandonne au 55ème tour suite à des problèmes d'embrayage.

 
 
  1. Grand prix de San Marin à Imola le 15 avril

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 14ème et Gaston MAZZACANE 20ème.

 

Au terme de la course Jean ALESI se classe 9ème à 1 tour alors que Gaston MAZZACANE abandonne au 29ème tour suite à une casse moteur.

 
 
  1. Grand prix d'Espagne à Barcelone le 29 avril

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 15ème et Luciano BURTI 14ème.

 

Au terme de la course Jean ALESI se classe 10ème à 1 tour alors que Luciano BURTI se classe 11ème également à 1 tour.

 
 
  1. Grand prix d'Autriche au A1-Ring le 13 mai

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 20ème et Luciano BURTI 17ème.

 

Au terme de la course Jean ALESI se classe 10ème à 2 tours alors que Luciano BURTI se classe 11ème également à 2 tours.

 
  1. Grand prix de Monaco à Monaco le 27 mai

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 11ème et Luciano BURTI 21ème.

 

Au terme de la course Jean ALESI se classe 6ème à 1 tour et engrange 1 point alors que Luciano BURTI abandonne au 25ème tour suite à des problèmes de freins.

 
  1. Grand prix du Canada à Montréal le 10 juin

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 16ème et Luciano BURTI 19ème.

 

Au terme de la course Jean ALESI se classe 5ème et engrange 2 points alors que Luciano BURTI se classe 8ème à 1 tour.

 

La joie de Jean ALESI après sa 5ème place.

 
 
  1. Grand prix d'Europe au Nürburgring le 24 juin

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 14ème et Luciano BURTI 17ème.

 

Au terme de la course Luciano BURTI se classe 12ème à 2 tours alors que Jean ALESI abandonne au 65ème tour suite à une sortie de piste, il sera classé 15ème à 3 tours.

 

  1. Grand prix de France à Magny Cours le 1 juillet

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 19ème et Luciano BURTI 15ème.

 

Au terme de la course Luciano BURTI se classe 10ème à 1 tour alors que Jean ALESI se classe 12ème à 2 tours.

 
 
  1. Grand prix de Grande Bretagne à Silverstone le 15 juillet

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 14ème et Luciano BURTI 16ème.

 

Au terme de la course Jean ALESI se classe 11ème à 2 tours alors que Luciano BURTI abandonne au 7ème tour suite à une casse moteur.

 
 
  1. Grand prix d'Allemagne à Hockenheim le 29 juillet

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 14ème et Luciano BURTI 16ème.

 

Au terme de la course Jean ALESI se classe 6ème et engrange 1 point alors que Luciano BURTI lors du premier départ s'envole au dessus de la monoplace de Michael SCHUMACHER alors au ralenti, il repartira avec la voiture de réserve avant d'abandonner au 24ème tour suite à une nouvelle sortie de piste.

 

L'envol spectaculaire de Luciano BURTI au dessus de la monoplace de Michael SCHUMACHER.

 
 
  1. Grand prix de Hongrie à Budapest le 19 aout

Pendant les qualifications Heinz Harald FRENTZEN se classe 16ème et Luciano BURTI 19ème.

 

Pour la première fois de la saison les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course Heinz Harald FRENTZEN abandonne au 64ème tour suite à un tête à queue alors que Luciano BURTI abandonne au 9ème tour suite à une sortie de piste.

 

Sortie de piste de Luciano BURTI pendant que Heinz Harald FRENTZEN en arrière plan continue sa course.

 
 
  1. Grand prix de Belgique à Spa le 2 septembre

Pendant les qualifications Heinz Harald FRENTZEN se classe 4ème et Luciano BURTI 18ème.

 

Au terme de la course Heinz Harald FRENTZEN se classe 9ème à 1 tour après être parti du fond de la grille suite à un calage lors de la première procédure de départ alors que Luciano BURTI abandonne au 4ème tour du premier départ suite à une sortie de piste impressionnante dans Blanchimont après un accrochage avec la Jaguar d'Eddie IRVINE.

 

La monoplace de Luciano BURTI encastrée sous les pneux après sa sortie de piste à plus de 300 km/h.

 
  1. Grand prix d'Italie à Monza le 16 septembre

Pendant les qualifications Heinz Harald FRENTZEN se classe 12ème et Tomas ENGE 20ème.

 

Au terme de la course Tomas ENGE se classe 12ème à 1 tour alors que Heinz Harald FRENTZEN abandonne au 29ème tour suite à un problème de transmission.

 
  1. Grand prix des Etats-Unis à Indianapolis le 30 septembre

Pendant les qualifications Heinz Harald FRENTZEN se classe 15ème et Tomas ENGE 21ème.

 

Au terme de la course Heinz Harald FRENTZEN se classe 10ème à 1 tour alors que Tomas ENGE se classe 14ème également à 1 tour.

 
  1. Grand prix du Japon à Suzuka le 14 octobre

Pendant les qualifications Heinz Harald FRENTZEN se classe 15ème et Tomas ENGE 19ème.

 

Au terme de la course Heinz Harald FRENTZEN se classe 12ème à 1 tour alors que Tomas ENGE abandonne au 43ème tour suite à des problèmes de freins.

 
Malheureusement ce sera la dernière apparition des monoplaces de l'écurie Prost Grand Prix sur le circuit de la formule 1.

Partager cet article

Repost0
Published by fan-de-F1-PGP - dans Saisons
/ / /

 

  1. Le résumé
Avec un changement radical dans la conception de la nouvelle monoplace, tous espèrent enfin des résultats.
Les nouveaux pilotes sont le français Jean ALESI et l'allemand Nick HEIDFELD.
La monoplace badgée AP03 est totalement différente avec presque 3000 nouvelles pièces.
Les premiers tours de roue montrent vite les limites de la nouvelle voiture. La fiabilité souhaitée par Alain PROST n'est pas au rendez-vous.
Après des qualifications en fond de grille, les monoplaces ont du mal à rallier l'arrivée. Toute l'année les abandons s'enchainent et les voitures ne seront jamais capables d'atteindre les points.
Le moteur Peugeot A20 n'a pas répondu aux attentes et avec 53 casses au cours de la saison, il est même devenu un handicap.
L'écurie PROST GRAND PRIX terminera la saison avec 0 point au compteur et se classera à la 11ème et dernière place du championnat constructeur. Nick HEIDFELD avec 0 point terminera au 20ème rang du championnat des pilotes et Jean ALESI avec 0 point se classera 22ème.
 
En conclusion, la saison a été catastrophique. Le désengagement de Peugeot et le changement radical de conception ont fragilisés l'écurie. Tout est à reconstruire avec de nouveaux partenaires.
 
  1. Les caractéristiques de la monoplace

 

Châssis:   Prost AP03
Poids:   600Kg maxi
Longueur totale:   NC
Largeur totale:   NC
Hauteur totale:   NC
Empattement:   3095 mm
Voie avant:   1490 mm
Voie arrière:   1405 mm
Pneumatiques:   BRIDGESTONE
Jantes:   BBS
Carburant et huile:   TOTAL
Refroidissement:   Par air, 2 radiateurs d'eau séparés disposés dans chaque ponton
Disques de frein:   En carbone (CARBONE INDUSTERIES)
Etriers:   AP RACING
Suspensions:   Poussoirs avants et arrières à double triangles
Amortisseurs:   PENSKE
Transmission:   Boite longitudinale semi-automatique X-Trac 7 vitesses séquentielles
Bougies:   NGK
Batteries:   12 volts avec batteries légères
  1. Les caractéristiques du moteur
Type:   PEUGEOT A20 V10 à 72° 
Longueur:   583 mm
Largeur:   544 mm
Hauteur:   376 mm
Cylindrée:   V10 de 2998 cm³
Puissance:   800 CV à 16200 Tr/Min
Soupapes:   4 par cylindre à retour pneumatique
Injection:   TAG
Allumage:   TAG
  1. Les résultats de chaque grand prix
    1. Grand prix d'Australie à Melbourne le 12 mars

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 17ème et Nick HEIDFELD 15ème.

 

Au terme de la course Nick HEIDFELD se classe 9ème à 2 tours alors que Jean ALESI abandonne au 28ème tour suite à une panne hydraulique.

 
 
  1. Grand prix du Brésil à Interlagos le 26 mars

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 15ème et Nick HEIDFELD 19ème.

 

Les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course Jean ALESI abandonne au 14ème tour suite à un problème électronique alors que Nick HEIDFELD abandonne au 8ème tour suite à une casse moteur.

 
 
  1. Grand prix de San Marin à Imola le 9 avril

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 15ème et Nick HEIDFELD 22ème.

 

Les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course Jean ALESI abandonne au 26ème tour suite à une panne d'accélérateur alors que Nick HEIDFELD abandonne au 23ème tour suite à un problème de pression d'huile.

 
 
  1. Grand prix de Grande Bretagne à Silverstone le 23 avril

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 15ème et Nick HEIDFELD 17ème.

 

Au terme de la course Jean ALESI se classe 10ème à 1 tour alors que Nick HEIDFELD abandonne au 53ème tour suite à un problème de pression d'huile.

 
 
  1. Grand prix d'Espagne à Barcelone le 7 mai

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 17ème et Nick HEIDFELD 19ème.

 

Au terme de la course Nick HEIDFELD se classe 16ème à 3 tours alors que Jean ALESI abandonne au 2ème tour après avoir été percuté par Pedro DE LA ROSA.

 

 

  1. Grand prix d'Europe au Nürburgring le 21 mai

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 18ème et Nick HEIDFELD 13ème.

La monoplace de Nick Heidfeld sera disqualifiée pour poids non conforme et il ne pourra pas prendre le départ de la course. De son côté Jean ALESI partira de la 17ème place sur la grille.
 
 

Au terme de la course Jean ALESI se classe 9ème à 2 tours.

 
 
  1. Grand prix de Monaco à Monaco le 4 juin

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 7ème et Nick HEIDFELD 18ème.

 

Au terme de la course Nick HEIDFELD se classe 8ème à 1 tour alors que Jean ALESI abandonne au 29ème tour suite à un problème de transmission.

 

Lors des essais du vendredi Nick HEIDFELD glisse des 4 roues à la Rascasse et abime sa monoplace contre les rails.

 
 
  1. Grand prix du Canada à Montréal le 18 juin

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 17ème et Nick HEIDFELD 21ème.

 

Les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course Jean ALESI abandonne au 39ème tour suite à une panne hydraulique alors que Nick HEIDFELD abandonne au 35ème tour suite à une fuite d'huile.

 
 
  1. Grand prix de France à Magny Cours le 2 juillet
Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 18ème et Nick HEIDFELD 16ème.
 

Au terme de la course Nick HEIDFELD se classe 12ème à 1 tour alors que Jean ALESI se classe 14ème à 2 tours.

 
 
 
  1. Grand prix d'Autriche au A1-Ring le 16 juillet

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 17ème et Nick HEIDFELD 13ème.

 

Les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course Jean ALESI et Nick HEIDFELD s'accrochent au bout de la ligne droite des stands et abandonnent au 42ème tour.

 

L'accrochage des 2 monoplaces à la porte des points qui, pour la suite de la saison, aurait changé bien des choses.

 
  1. Grand prix d'Allemagne à Hockenheim le 30 juillet

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 20ème et Nick HEIDFELD 13ème.

 

Les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course Jean ALESI abandonne au 30ème tour suite à une sortie de piste provoquée par Pedro DINIZ alors que Nick HEIDFELD abandonne au 41ème tour suite à une casse moteur.

 
 
  1. Grand prix de Hongrie à Budapest le 13 aout

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 14ème et Nick HEIDFELD 19ème.

 

Les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course Jean ALESI abandonne dans les stands au 12ème tour suite à un problème de suspension arrière gauche alors que Nick HEIDFELD abandonne également dans les stands au 23ème tour suite à un problème d'alimentation électrique.

 
 
  1. Grand prix de Belgique à Spa le 27 aout

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 17ème et Nick HEIDFELD 14ème.

 

Les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course Jean ALESI abandonne au 33ème tour suite à un problème de pression d'essence alors que Nick HEIDFELD abandonne au 13ème tour suite à une erreur commise au démarrage des stands qui entrainera une casse moteur.

 
 
  1. Grand prix d'Italie à Monza le 10 septembre

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 19ème et Nick HEIDFELD 20ème.

 

Au terme de la course Jean ALESI se classe 12ème à 2 tours alors que Nick HEIDFELD abandonne au 16ème tour suite à une sortie de piste due à une flaque d'huile.

 

 

  15. Grand prix des Etats-Unis à Indianapolis le 24 septembre

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 20ème et Nick HEIDFELD 16ème.

 

Au terme de la course Nick HEIDFELD se classe 9ème à 1 tour alors que Jean ALESI abandonne au 64ème tour suite à une casse moteur.

 

 

  1. Grand prix du Japon à Suzuka le 8 octobre
Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 17ème et Nick HEIDFELD 16ème.
 
 

Les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course Jean ALESI abandonne au 20ème tour suite à une casse moteur alors que Nick HEIDFELD abandonne au 42ème tour suite à un problème de suspension à l'arrière gauche.

 
 
  1. Grand prix de Malaisie à Kuala Lumpur le 22 octobre

Pendant les qualifications Jean ALESI se classe 18ème et Nick HEIDFELD 19ème.

 

Au terme de la course Jean ALESI se classe 11ème à 1 tour alors que Nick HEIDFELD abandonne au premier tour suite à un accrochage avec Pedro DINIZ et Pedro DE LA ROSA.

 

L'envol de Pedro DE LA ROSA lors de son accrochage avec Nick HEIDFELD dans le deuxième virage.

Partager cet article

Repost0
Published by fan-de-F1-PGP - dans Saisons
/ / /

 

  1. Le résumé
Deuxième année de collaboration entre PROST GRAND PRIX et le motoriste PEUGEOT qui laisse entrevoir de bons espoirs.
Les pilotes, le français Olivier PANIS et l'italien Jarno TRULLI, sont reconduits.
La monoplace badgée AP02 reçoit le nouveau moteur allégé, assoupli et plus puissant.
Malgré quelques progrès les résultats tardent à arriver. Les monoplaces se qualifient le plus souvent en milieu de grille ce qui ne permet pas de pouvoir prétendre aux premières places pendant la course.
A noter qu'Olivier PANIS renoue avec les points dès le grand prix du Brésil, cela ne lui était pas arrivé depuis le grand prix du Luxembroug en 1997.
Après un grand prix d'Europe de folie Jarno TRULLI se joue des éléments et monte sur le podium à la deuxième place. Malheureusement ce sera la seule réjouissance de l'année.
L'écurie PROST GRAND PRIX terminera la saison avec 9 points au compteur et se classera à la 7ème place du championnat constructeur. Jarno TRULLI avec 7 points terminera au 11ème rang du championnat des pilotes et Olivier PANIS avec 2 points se classera 15ème.
 
En conclusion, les progrès sont là même s'ils sont très éloignés des objectifs souhaités. Beaucoup de travail est à prévoir pendant l'intersaison pour acquérir plus de performances et améliorer la fiabilité.
 
  1. Les caractéristiques de la monoplace

 

Châssis:   Prost AP02
Poids:   600Kg maxi
Longueur totale:   NC
Largeur totale:   NC
Hauteur totale:   NC
Empattement:   3242 mm
Voie avant:   1490 mm
Voie arrière:   1405 mm
Pneumatiques:   BRIDGESTONE
Jantes:   BBS
Carburant et huile:   TOTAL
Refroidissement:   Par air, 2 radiateurs d'eau séparés disposés dans chaque ponton
Disques de frein:   En carbone (CARBONE INDUSTERIES)
Etriers:   BREMBO
Suspensions:   Poussoirs avants et arrières à double triangles
Amortisseurs:   DYNAMIC SUSPENSIONS
Transmission:   Boite longitudinale semi-automatique PROST 6 vitesses séquentielles
Bougies:   NGK
Batteries:   12 volts avec batteries légères
  1. Les caractéristiques du moteur
Type:   PEUGEOT A18 V10 à 72° 
Longueur:   620 mm
Largeur:   512 mm
Hauteur:   393 mm
Cylindrée:   V10 de 2998 cm³
Puissance:   785 CV à 15700 Tr/Min
Soupapes:   4 par cylindre à retour pneumatique
Injection:   TAG
Allumage:   TAG
  1. Les résultats de chaque grand prix
    1. Grand prix d'Australie à Melbourne le 7 mars

Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 20ème et Jarno TRULLI 12ème.

 

 

Les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course Olivier PANIS abandonne au 24ème tour suite à un problème de fixation de roue alors que Jarno TRULLI abandonne au 26ème tour suite à un accrochage avec Marc GENE.

 

 
  1. Grand prix du Brésil à Interlagos le 11 avril

Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 12ème et Jarno TRULLI 13ème.

 

Au terme de la course Olivier PANIS se classe 6ème à 1 tour et engrange 1 point alors que Jarno TRULLI abandonne au 22ème tour suite à une boîte de vitesses cassée.

 
 
  1. Grand prix de San Marin à Imola le 2 mai

Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 11ème et Jarno TRULLI 14ème.

 

Les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course Olivier PANIS abandonne au 49ème tour suite à un accélérateur bloqué alors que Jarno TRULLI abandonne dès le premier tour suite à la casse d'une suspension arrière après un accrochage à la sortie de la première chicane.

 

  1. Grand prix de Monaco à Monaco le 16 mai

Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 18ème et Jarno TRULLI 7ème.

 

Au terme de la course Jarno TRULLI se classe à la porte des points 7ème à 1 tour alors qu' Olivier PANIS abandonne au 41ème tour suite à un moteur calé après un dysfonctionnement de sa boîte de vitesses.

 
 
  1. Grand prix d'Espagne à Barcelone le 30 mai
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 15ème et Jarno TRULLI 9ème.
 
 

Au terme de la course Jarno TRULLI se classe 6ème à 1 tour et engrange 1 point alors qu'Olivier PANIS abandonne au 25ème tour suite à une perte de pression d'huile sur sa boîte de vitesses.

 

Au départ Olivier PANIS et Marc GENE sont restés scotchés sur la grille. Olivier parvient à se relancer, mais pas l'Espagnol qui doit quitter la course.

 
 
  1. Grand prix du Canada à Montréal le 13 juin
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 15ème et Jarno TRULLI 9ème.
 
 

Au terme de la course Olivier PANIS se classe 9ème à 1 tour alors que Jarno TRULLI abandonne au premier tour après avoir percuté Jean ALESI suite à un tête à queue.

 

La monoplace détruite de Jarno TRULLI après son accident.

 
 
  1. Grand prix de France à Magny Cours le 27 juin
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 3ème et Jarno TRULLI 8ème.
 
 

Au terme de la course Olivier PANIS se classe 8ème alors que Jarno TRULLI se classe à la port des points 7ème.

 
 
  1. Grand prix de Grande Bretagne à Silverstone le 11 juillet
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 15ème et Jarno TRULLI 14ème.
 
 

Au terme de la course Olivier PANIS se classe 13ème alors que Jarno TRULLI se classe 9ème.

 
 
  1. Grand prix d'Autriche au A1-Ring le 25 juillet
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 18ème et Jarno TRULLI 13ème.
 
 

Au terme de la course Olivier PANIS se classe 10ème à 1 tour alors que Jarno TRULLI se classe à la porte des points 7ème à 1 tour.

 

 
  1. Grand prix d'Allemagne à Hockenheim le 1 Aout

Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 7ème et Jarno TRULLI 9ème.

 

Au terme de la course Olivier PANIS se classe 6ème et engrange 1 point alors que Jarno TRULLI abandonne au 11ème tour suite à une casse moteur.
 
 
  1. Grand prix de Hongrie à Budapest le 15 Aout
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 14ème et Jarno TRULLI 13ème.
 
 

Au terme de la course Olivier PANIS se classe 10ème à 1 tour alors que Jarno TRULLI se classe 8ème à 1 tour.

 
 
  1. Grand prix de Belgique à Spa le 29 Aout
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 17ème et Jarno TRULLI 12ème.
 
 

Au terme de la course Olivier PANIS se classe 13ème alors que Jarno TRULLI se classe 12ème.

 
 

 

 
  1. Grand prix d'Italie à Monza le 12 Septembre
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 10ème et Jarno TRULLI 12ème.
 
 

Les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course Olivier PANIS abandonne au 53ème et dernier tour suite à une casse moteur, il sera classé 11ème alors que Jarno TRULLI abandonne dès le 30ème tour suite à la casse de sa boîtes de vitesses.

 
 
  1. Grand prix d'Europe au Nürburgring le 26 Septembre
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 5ème et Jarno TRULLI 10ème.
 
 

 

Au terme de la course Olivier PANIS se classe 9ème à 1 tour alors que Jarno TRULLI se classe 2ème et engrange 6 points.
 
 

Grace à une une course de folie sous l'averse Jarno TRULLI monte sur la deuxième marche du podium au côté de Johnny HERBERT et Rubens BARICHELLO.

 
 
  1. Grand prix de Malaisie à Kuala Lumpur le 17 Octobre
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 12ème et Jarno TRULLI 18ème.
 
 

Les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course Olivier PANIS abandonne au 6ème tour suite à une casse moteur alors que Jarno TRULLI ne prendra même pas le départ du grand prix suite à une casse moteur pendant le tour de formation.

 
 
  1. Grand prix du Japon à Suzuka le 31 Octobre
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 6ème et Jarno TRULLI 7ème.
 
 

Les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course Olivier PANIS abandonne au 20ème tour suite à une rupture de l'arbre de l'alternateur alors que Jarno TRULLI abandonne au 4ème tour suite à une casse moteur.

Partager cet article

Repost0
Published by fan-de-F1-PGP - dans Saisons
/ / /

 

  1. Le résumé
Après une année 1997 prometteuse, tous les espoirs pour cette saison 1998 étaient permis.
Les pilotes sont le français Olivier PANIS et l'italien Jarno TRULLI.
La monoplace badgée AP01 est la première conçue et réalisée par PROST GRAND PRIX.
C'est également le début de la collaboration avec le motoriste PEUGEOT.
Grande première pour la formule 1, au cours de la saison l'écurie déménage dans ces nouveaux locaux à Guyancourt.
Malheureusement dès le début de la saison on se rend compte que les monoplaces ne sont pas compétitives et qu'elles manquent de fiabilité.
Tout au long de la saison les abandons ou les classements en milieu de tableau s'enchainent.
Malgré une petite lueur d'espoir au grand prix de Belgique, avec la 6ème place de Jarno TRULLI, il n'en est rien, seules les circonstances de course ont permis ce résultat.
L'écurie PROST GRAND PRIX terminera la saison avec 1 seul point au compteur et se classera à la 9ème et dernière place du championnat constructeur. Jarno TRULLI avec 1 point terminera au 17ème rang du championnat des pilotes et Olivier PANIS avec 0 point ne sera pas classé.
 
En conclusion, la nouvelle collaboration avec Peugeot et la conception d'une nouvelle monoplace laissait entrevoir cette situation, c'est la dure réalité de la formule 1. Cette année aura permis de remettre les pendules à l'heure et de mieux se rendre compte du fossé restant à franchir pour atteindre les sommets.
 
  1. Les caractéristiques de la monoplace
 
 
Châssis:   Prost AP01/AP01B
Poids:   600Kg maxi (505Kg à vide)
Longueur totale:   4135 mm
Largeur totale:   1795 mm
Hauteur totale:   948 mm
Empattement:   2795 mm
Voie avant:   1600 mm
Voie arrière:   1600 mm
Pneumatiques:   BRIDGESTONE
Jantes:   BBS
Carburant et huile:   TOTAL
 Refroidissement:   Par air, 2 radiateurs d'eau séparés disposés dans chaque ponton
Disques de frein:   En carbone (CARBONE INDUSTERIES)
Etriers:   BREMBO
Suspensions:   Poussoirs avants et arrières à double triangles
Amortisseurs:   DYNAMIC SUSPENSIONS
Transmission:    Boite longitudinale semi-automatique PROST 6 vitesses séquentielles
Bougies:   NGK
Batteries:   12 volts avec batteries légères
  1. Les caractéristiques du moteur
Type: 
 PEUGEOT A16 V10 à 72°
Longueur:   620 mm
Largeur:   512 mm
Hauteur:   393 mm
Cylindrée:   V10 de 2998 cm³
Puissance:   740 CV à 16200 Tr/Min
Soupapes:   4 par cylindre à retour pneumatique
Injection:   TAG
Allumage:   TAG
  1. Les résultats de chaque grand prix
    1. Grand prix d'Australie à Melbourne le 8 mars

Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 21ème et Jarno TRULLI 15ème.

 

Au terme de la course Olivier PANIS se classe 9ème à 1 tour alors que Jarno TRULLI rentre au stand au 28ème tour et abandonne suite à une boîte de vitesse bloquée.

 
 
  1. Grand prix du Brésil à Interlagos le 29 mars
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 9ème et Jarno TRULLI 12ème.
 
 

Les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course Olivier PANIS abandonne au 65ème tour suite à une boîte de vitesse cassée alors que Jarno TRULLI rentre au stand au 18ème tour et abandonne suite à un problème de pompe à essence.

 

 
  1. Grand prix d'Argentine à Buenos Aires le 12 avril
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 15ème et Jarno TRULLI 16ème.
 
 

Au terme de la course Jarno TRULLI se classe 11ème à 2 tours alors qu' Olivier PANIS abandonne au 67ème tour suite à des problèmes moteur, il sera classé 15ème.

 

 
  1. Grand prix de Saint-Marin à Imola le 26 avril
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 13ème et Jarno TRULLI 16ème.
 
 

Les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course Olivier PANIS abandonne au 57ème tour suite à une casse moteur, il sera classé 11ème alors que Jarno TRULLI après une sortie dans les graviers rentre au stand au 35ème tour et abandonne suite à un accélérateur bloqué.

 

  1. Grand prix d'Espagne à Barcelone le 10 mai
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 12ème et Jarno TRULLI 16ème.
 
 

Au terme de la course Jarno TRULLI se classe 9ème à 2 tours alors qu' Olivier PANIS abandonne au 61ème tour suite à des problèmes hydraulique, il sera classé 16ème.

 

 
  1. Grand prix de Monaco à Monaco le 24 mai
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 12ème et Jarno TRULLI 16ème.
 
 

Les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course Olivier PANIS rentre au stand au 51ème et abandonne suite à une roue desserrée alors que Jarno TRULLI rentre au stand au 58ème tour et abandonne suite à des problèmes de boîte de vitesse.

 

 
  1. Grand prix du Canada à Montréal le 7 juin
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 15ème et Jarno TRULLI 14ème.
 
 

Les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course Olivier PANIS alors 3ème abandonne au 40ème tour suite à une sortie de piste due à un moteur serré et Jarno TRULLI abandonne dès le premier tour suite à un accrochage.

 

 

Premier départ du grand prix avec un accrochage général qui envoi au tapis Jean ALESI, Alexander WURZ, Johnny HERBERT et Jarno TRULLI. Le drapeau rouge est brandi et un nouveau départ va avoir lieu, les pilotes peuvent repartir avec la monoplace de réserve.

 

 

Deuxième départ du grand prix avec cette fois-ci un accrochage entre Ralf SCHUMACHER et Jarno TRULLI qui pert le contrôle de sa monoplace pour aller percuter l'arrière de la Sauber de Jean ALESI. Les 3 hommes restent définitivement sur le carreau sans avoir pu effectuer un seul tour.

 
 
  1. Grand prix de France à Magny-Cours le 28 juin
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 16ème et Jarno TRULLI 12ème.

 

Au terme de la course Olivier PANIS se classe 11ème à 2 tours alors que Jarno TRULLI abandonne au 56ème tour suite à un contact avec Johnny HERBERT qui l'envoi dans les graviers.
 
 
  1. Grand prix de Grande Bretagne à Silverstone le 12 juillet
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 22ème et Jarno TRULLI 14ème.
 
 

Suite à des trombes d'eau qui s'abattent sur le circuit les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course Olivier PANIS abandonne au 44ème tour suite à une sortie de piste dans les graviers alors que Jarno TRULLI abandonne au 41ème tour suite à une sortie de piste dans l'herbe gorgée d'eau.

 

  1. Grand prix d'Autriche au A1-Ring le 26 juillet
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 10ème et Jarno TRULLI 16ème.
 
 

Au terme de la course Jarno TRULLI se classe 10ème à 1 tour alors qu' Olivier PANIS abandonne sur la grille de départ suite à des problèmes d'embrayage.

 

 
  1. Grand prix d'Allemagne à Hockenheim le 2 aout
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 16ème et Jarno TRULLI 14ème.
 
 

Une première pour cette saison les 2 monoplaces sont à l'arrivée, au terme de la course Olivier PANIS se classe 15ème à 1 tour alors que Jarno TRULLI se classe 12ème à 1 tour.

 

 
  1. Grand prix de Hongrie à Budapest le 16 aout
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 20ème et Jarno TRULLI 16ème.
 
 

Au terme de la course Olivier PANIS se classe 12ème à 3 tours alors que Jarno TRULLI abandonne au 29ème tour suite à une casse moteur.

 

 
  1. Grand prix de Belgique à Spa-Francorchamps le 30 aout
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 15ème et Jarno TRULLI 13ème.
 
 

Au terme de la course Jarno TRULLI se classe 6ème à 2 tours et engrange 1 point alors qu' Olivier PANIS abandonne lors du premier départ suite à un carambolage impliquant les 2 Prost, la voiture de réserve étant réservé à Jarno.

 

 

Le carambolage lors du premier départ, 12 monoplaces vont restées immobilisées, le drapeau rouge est brandi. Il faudra 45 minutes pour reconditionner la piste. Faute de châssis valides, Mika SALO, Ricardo ROSSET, Rubens BARRICHELLO et Olivier PANIS ne pourront pas prendre le second départ.

 

L'ecurie fête le premier point récolté cette saison, malheureusement ce sera le seul.

 
 
  1. Grand prix d'Italie à Monza le 13 Septembre
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 9ème et Jarno TRULLI 10ème.
 
 

Au terme de la course Jarno TRULLI se classe 13ème à 3 tours alors qu' Olivier PANIS rentre au stand au 20ème tour et abandonne suite à de fortes vibrations.

 

  1. Grand prix du Luxembourg au Nürburgring le 27 Septembre
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 15ème et Jarno TRULLI 14ème.
 
 

Au terme de la course Olivier PANIS se classe 12ème à 2 tours alors que Jarno TRULLI abandonne au 7ème tour suite à une transmission cassée.

 

 
  1. Grand prix du Japon au Suzuka le 1 Novembre
Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 13ème et Jarno TRULLI 14ème.
 
 

Au terme de la course Olivier PANIS se classe 11ème à 1 tour alors que Jarno TRULLI abandonne au 50ème tour suite à une panne moteur, il sera classé 12ème.

Partager cet article

Repost0
Published by fan-de-F1-PGP - dans Saisons
/ / /
  1. Le résumé
Le 13 février 1997 Alain PROST rachète l'écurie LIGIER, PROST GRAND PRIX est né.
Les pilotes sont le français Olivier PANIS et le japonais Shinji NAKANO.
La monoplace badgée JS45 est une version fiabiliser de la JS43.
Les débuts sont prometteurs et au premier tiers de la saison Olivier PANIS est 3ème au classement du championnat des pilotes.
Malheureusement tout s'arrête au grand prix du Canada à Montréal. Alors qu'Olivier PANIS était en passe de remporter le grand prix un grave accident le stop net au 52ème tour.
Olivier avec des fractures aux 2 jambes doit être remplacé.
Le choix d'Alain se porte sur le jeune pilote italien Jarno TRULLI.
Il remplacera sans démériter Olivier pendant 7 grand prix.
Le retour d'Olivier se fera au grand prix du Luxembourg au Nürburgring.
L'écurie PROST GRAND PRIX terminera la saison avec 21 points au compteur et se classera à la 6ème place du championnat constructeur. Olivier PANIS avec 16 points terminera au 9ème rang du championnat des pilotes, Jarno TRULLI avec 3 points au 15ème rang et Shinji NAKANO avec 2 points au 18ème rang.
 
En conclusion, pour une première saison, les résultats sont encourageants et l'avenir semble alléchant.
 
  1. Les caractéristiques de la monoplace
 

 

 
Châssis: 
 Prost JS45
Poids: 
 600Kg minimum avec le pilote
Longueur totale:   4335 mm
Largeur totale:   1995 mm
Hauteur totale:   950 mm
Empattement:   2995 mm
Voie avant:   1693 mm
Voie arrière:   1608 mm
Pneumatiques:   BRIDGESTONE
Jantes:   BBS
Carburant et huile:   ELF
 Refroidissement:   Par air, 1 radiateur d'eau dans chaque ponton + 1 radiateur d'huile côté droit
Disques de frein:   En carbone (CARBONE INDUSTERIES)
Etriers:   BREMBO
Suspensions:   Poussoirs avants et arrières à double triangles
Amortisseurs:   SHOWA
Transmission:   Boite semi-automatique LIGIER 6 vitesses à embrayage multi-disques
Bougies:   NGK
Batteries:   12 volts FIAMM
  1. Les caractéristiques du moteur
Type: 
 MUGEN HONDA MF-301HB-V10 à 72°
Longueur:   625 mm
Largeur:   525 mm
Hauteur:   470 mm
Cylindrée:   V10 de 3000 cm³
Puissance:   710 CV à 13900 Tr/Min
Soupapes:   4 par cylindre à retour pneumatique
Injection:   HONDA PGM-FI
Allumage:   HONDA PGM-IG
  1. Les résultats de chaque grand prix
    1. Grand prix d'Australie à Melbourne le 9 mars

Première apparition des monoplaces de l'écurie.

Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 9ème et Shinji NAKANO 16ème.
 
 

Au terme de la course Olivier PANIS se classe 5ème et engrange 2 points alors que Shinji NAKANO se place en 7ème position à 2 tours.

 
 
  1. Grand prix du Brésil à Interlagos le 30 mars

Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 5ème et Shinji NAKANO 15ème.

 

Au terme de la course Olivier PANIS se classe 3ème et engrange 4 points alors que Shinji NAKANO se place en 14ème position à 1 tour.

 

Dès la 2ème course Olivier PANIS monte sur la troisième marche du podium au côté de Jacques VILLENEUVE et Gérard BERGER.

 

 

  1. Grand prix d'Argentine à Buenos Aires le 13 avril

Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 3ème et Shinji NAKANO 20ème.

 

Les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course, Olivier PANIS abandonne au 18ème tour et Shinji NAKANO au 50ème tour suite à des problèmes moteur.

 
 
  1. Grand prix de San Marin à Imola le 27 avril

Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 4ème et Shinji NAKANO 18ème.

 

Au terme de la course Olivier PANIS se classe 8ème à 1 tour alors que Shinji NAKANO abandonne au 12ème tour suite à un accrochage provoqué par Damon HILL.

 

 

  1. Grand prix de Monaco à Monaco le 11 mai

Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 12ème et Shinji NAKANO 21ème.

 

Au terme de la course Olivier PANIS se classe 4ème et engrange 3 points alors que Shinji NAKANO abandonne au 37ème tour suite à un calage de sa monoplace après un tête à queue.

 

 

  1. Grand prix d'Espagne à Barcelone le 25 mai

Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 12ème et Shinji NAKANO 16ème.

 

Au terme de la course Olivier PANIS se classe 2ème et engrange 6 points alors que Shinji NAKANO abandonne au 35ème tour suite au blocage de sa boite de vitesses pendant son arrêt au stand.

 

Grace à une bonne stratégie des arrêts au stand Olivier PANIS monte sur la deuxième marche du podium au côté de Jacques VILLENEUVE et Jean ALESI.

 

 

  1. Grand prix du Canada à Montréal le 15 juin

Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 10ème et Shinji NAKANO 19ème.

 

Au terme de la course Shinji NAKANO se classe 6ème et engrange son premier point alors qu' Olivier PANIS abandonne au 52ème tour suite à une trés importante sortie de piste.
Olivier sera absent pendant 7 grand prix et sera remplacé par Jarno TRULLI.
 

A la vue de la monoplace après l'accident on comprend mieux pourquoi Olivier a eu les 2 jambes fracturées.

 

  1. Grand prix de France à Magny-Cours le 29 juin

Pendant les qualifications Jarno TRULLI se classe 6ème et Shinji NAKANO 12ème.

 

Au terme de la course Jarno TRULLI se classe 10ème à 2 tours alors que Shinji NAKANO abandonne au 8ème tour suite au blocage de sa monoplace dans les graviers après un tête à queue dans la dernière chicane du circuit.

 

 

  1. Grand prix de Grande Bretagne à Silverstone le 13 juillet

Pendant les qualifications Jarno TRULLI se classe 13ème et Shinji NAKANO 15ème.

 

Au terme de la course Jarno TRULLI se classe 8ème à 1 tour alors que Shinji NAKANO abandonne au 58ème tour suite à une casse moteur alors qu'il était 6ème.

 

 

  1. Grand prix d' Allemagne à Hockenheim le 27 juillet

Pendant les qualifications Jarno TRULLI se classe 11ème et Shinji NAKANO 17ème.

 

Au terme de la course Jarno TRULLI se classe 4ème et engrange ses 3 premiers points alors que Shinji NAKANO se classe 7ème à la porte des points.

 

 

  1. Grand prix de Hongrie à Budapest le 10 aout

Pendant les qualifications Jarno TRULLI se classe 12ème et Shinji NAKANO 16ème.

 

Au terme de la course Jarno TRULLI se classe 7ème à la porte des points alors que Shinji NAKANO se classe 6ème et engrange 1 point.

 

 

  1. Grand prix de Belgique à Spa-Francorchamps le 24 aout

Pendant les qualifications Jarno TRULLI se classe 14ème et Shinji NAKANO 16ème.

 

Au terme de la course Jarno TRULLI se classe 15ème à 2 tours alors que Shinji NAKANO abandonne au 5ème tour suite à une sortie de piste dans les graviers due à des problèmes électroniques.
 

 

  1. Grand prix d' Italie à Monza le 7 septembre

Pendant les qualifications Jarno TRULLI se classe 16ème et Shinji NAKANO 15ème.

 

Au terme de la course Jarno TRULLI se classe 10ème alors que Shinji NAKANO se classe 11ème.

 

 

  1. Grand prix d' Autriche au A1-Ring le 21 septembre

Pendant les qualifications Jarno TRULLI se classe 3ème et Shinji NAKANO 16ème.

 

Les 2 monoplaces n'atteindront pas le terme de la course, Jarno TRULLI et Shinji NAKANO abandonne au 58ème tour suite à des casses moteur.
Pour son dernier grand prix Jarno TRULLI a montré ses capacités en menant pendant plus de 30 tours la course mais il va devoir laisser sa place à Olivier PANIS.
 
  1. Grand prix du Luxembourg au Nürburgring le 28 septembre

Pendant les qualifications Olivier PANIS se classe 11ème et Shinji NAKANO 17ème.

 

Au terme de la course Olivier PANIS se classe 6ème et engrange 1 point pour son retour alors que Shinji NAKANO abandonne au 17ème tour suite à une casse moteur.