Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fan-de-F1-PGP
  • Le blog de fan-de-F1-PGP
  • : Un blog pour les passionnés de l'ancienne écurie de F1 PROST GRAND PRIX. Pour échanger des informations et retrouver certaines voitures ou éléments de mémorabilia dispersés lors de la vente de l'écurie.

Recherche

Les collections des passionnés

Contact

/ / /

Présentation en détail du train avant gauche utilisé sur les monoplaces AP02 au cours de la saison 1999.

 

Les caractéristiques:
  • Étrier de frein 6 pistons de la marque BREMBO
  • Disque de frein en carbone de la marque CARBONE INDUSTERIES
  • Porte moyeu en titane
  • Roulement en céramique
  • Triangles et écope en carbone
 
 
Les photos:
 
Vues de dessus
Demi train avant gauche AP02
Demi train avant gauche AP02
Demi train avant gauche AP02
Demi train avant gauche AP02

Vues de dessous:

Demi train avant gauche AP02
Demi train avant gauche AP02
Demi train avant gauche AP02
Demi train avant gauche AP02

Les détails:

Demi train avant gauche AP02
Demi train avant gauche AP02
Demi train avant gauche AP02
Demi train avant gauche AP02
Demi train avant gauche AP02
Demi train avant gauche AP02
Demi train avant gauche AP02

Partager cet article

Repost0
Published by fan-de-F1-PGP - dans Mémorabilia
/ / /
Présentation des différents types d'aileron arrières utilisés par l'écurie chaque saison.
 
Afin d'optimiser l'appui aérodynamique de la monoplace la configuration de l'aileron était différente pour chaque Grand Prix.
En jouant sur les dimensions des plaques latérales et sur le nombre de flap on pouvait modifier la trainée afin de s'adapter au mieux à la configuration du circuit.
Plus le circuit était rapide plus l'aileron était réduit pour avoir un appui faible.

 

Année 1997 Monoplace JS45
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières

 

Année 1998 Monoplace AP01

Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières

Configuration spécifique au grand prix de Monaco

Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières

 

Année 1999 Monoplace AP02

Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières

Configuration avec faible appui

Les ailerons arrières

 

Année 2000 Monoplace AP03

Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières

Configuration avec faible appui

Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières

 

Année 2001 Monoplace AP04

Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières

Configuration avec faible appui

Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières
Les ailerons arrières

Partager cet article

Repost0
Published by fan-de-F1-PGP - dans Mémorabilia
/ / /
Présentation en détail du moteur Peugeot A20 utilisé sur les monoplaces AP03 au cours de la saison 2000.
 
Les caractéristiques du moteur:
Type: 
 PEUGEOT A20 V10 à 72°
Longueur:   583 mm
Largeur:   544 mm
Hauteur:   376 mm
Poids:   110 Kg
Cylindrée:   V10 de 2998,3 cm³
Puissance en course:   780 CV à 16400 Tr/Min
Puissance en qualification:   790 CV à 16600 Tr/Min
Bloc moteur:   Alliage léger
 Alésage et course des cylindres:   91,00 x 46,10
Ratio de compression:   13,5/1
Soupapes:   4 par cylindre à retour pneumatique 
Roulements:   6
Géométrie d'aspiration:   Trompettes mobiles
Accélérateur:   Electrohydraulique
Electronique:   TAG Electronic System 2000
Essence et huile:   TOTAL
 Nbr de moteur fabriqué en 2000:   100
Nbr de moteur par course:   11
Evolution en cours de saison:   3
Chef de projet moteur:   Jean-Pierre BOUDY
Responsable moteur en course:   Guy AUDOUX

 

Le moteur en images:

Moteur Peugeot A20
Moteur Peugeot A20
Moteur Peugeot A20
Moteur Peugeot A20
Moteur Peugeot A20
Moteur Peugeot A20
Moteur Peugeot A20
Moteur Peugeot A20
Moteur Peugeot A20

Partager cet article

Repost0
Published by fan-de-F1-PGP - dans Mémorabilia
/ / /
Présentation des différents types de museau utilisés par l'écurie chaque saison.

 

Année 1997 Museau de la JS45
 
Pour différencier les 2 monoplaces, un  appui tête de couleur jaune est utilisé sur la monoplace de Shinji NAKANO jusqu'au grand prix de Barcelone. Puis pour le reste de la saison un sticker également de couleur jaune est ajouté sur le museau avant. Son emplacement varie suivant les grands prix.
Les museaux
Les museaux
Les museaux
Les museaux
Les museaux
 
Année 1998 Museau de l'AP01
 
Pour différencier les 2 monoplaces, les ailettes des fences de l'aileron avant sont de couleur blanche sur la monoplace de Jarno TRULLI.
Les museaux
Les museaux
Les museaux

Pour le grand prix de SPA utilisation d'un museau spécifique.

Les museaux
Les museaux
Les museaux
 
Année 1999 Museau de l'AP02
 
Pour différencier les 2 monoplaces, un sticker de couleur rouge est ajouté sur l'extrémité du nez de la monoplace de Jarno TRULLI.
Les museaux
Les museaux
Les museaux

Museau utilisé en début de saison.

Les museaux
 
Année 2000 Museau de l'AP03
 
Pour différencier les 2 monoplaces, un sticker de couleur est ajouté aux extrémités du flap supérieur de l'aileron avant. La monoplace de Jean ALESI a des stickers de couleur rouge et pour la monoplace de Nick HEIDFELD les stickers sont de couleur jaune.
Les museaux
Les museaux
Les museaux

Museau avant peinture.

Les museaux
Les museaux
 
Année 2001 Museau de l'AP04
 
Pour différencier les 2 monoplaces, un sticker de couleur est ajouté au milieu du flap inférieur de l'aileron avant jusqu'au grand prix du Canada puis sur l'extrémité du nez pour le reste de la saison. Les monoplaces de Jean ALESI et Heinz Harald FRENTZEN ont un sticker de couleur rouge. Pour les monoplaces de Gaston MAZZACANE, Luciano BURTI et Tomas ENGE le sticker est de couleur jaune.
Les museaux
Les museaux
Les museaux
Les museaux

Museau utilisé en début de saison.

Les museaux
Les museaux

Partager cet article

Repost0
Published by fan-de-F1-PGP - dans Mémorabilia
/ / /
Présentation des différents modèles de jantes utilisés par l'écurie chaque saison.
Au cours des 5 années, les jantes utilisées sont de la marque BBS.
 
 
Année 1997 monoplace JS45
 
Dans la continuité de l'écurie Ligier, les jantes sont de couleur dorée.
Le système de serrage est réalisé par un écrou central qui vient en applique sur la jante.
 
Jante avant
Les jantes
Les jantes

Jante arrière

Les jantes
Les jantes
 
Année 1998 monoplace AP01
 
Disparition de la couleur dorée pour une couleur anodisé naturel.
Le système de serrage reste identique à la saison précédente.
 
Jante avant
Les jantes
Les jantes

Jante arrière

Les jantes
Les jantes
 
Année 1999 monoplace AP02
 
Apparition d'une rainure sur le flan des jantes.
Le système de serrage reste identique à la saison précédente.
 
Jante avant
Les jantes
Les jantes

Jante arrière

Les jantes
Les jantes
 
Année 2000 monoplace AP03
 
Apparition sur les jantes avant de 3 perçages autour de l'écrou central.
Modification du système de serrage, l'écrou central devient conique.
 
Jante avant
Les jantes
Les jantes

Jante arrière

Les jantes
Les jantes
 
Année 2001 monoplace AP04
 
Apparition sur le flan des jantes de 4 gravages.
Le système de serrage reste identique à la saison précédente.
 
Jante avant
Les jantes
Les jantes

Jante arrière

Les jantes
Les jantes

Partager cet article

Repost0
Published by fan-de-F1-PGP - dans Mémorabilia
/ / /
Présentation des différents types de capots moteurs utilisés par l'écurie chaque saison.

 

Année 1997 capot de la JS45

Les capots moteurs
Les capots moteurs
Les capots moteurs
Les capots moteurs
Les capots moteurs

 

Année 1998 capot de l'AP01

Les capots moteurs
Les capots moteurs
Les capots moteurs
Les capots moteurs
Les capots moteurs

 

Année 1999 capot de l'AP02

Les capots moteurs
Les capots moteurs
Les capots moteurs
Les capots moteurs
Les capots moteurs

 

Année 2000 capot de l'AP03

Les capots moteurs
Les capots moteurs
Les capots moteurs
Les capots moteurs
Les capots moteurs
Les capots moteurs

 

Année 2001 capot de l'AP04

Les capots moteurs
Les capots moteurs
Les capots moteurs
Les capots moteurs
Les capots moteurs
Les capots moteurs
Les capots moteurs

Partager cet article

Repost0
Published by fan-de-F1-PGP - dans Mémorabilia
/ / /
Présentation des différents types de volants utilisés par l'écurie chaque saison.
Pour les années 1997 et 1998 l'écran d'affichage des données n'est pas sur le volant mais sur un tableau de bord à l'intérieur du cockpit.
A partir de l'année 1999 tout est rassemblé sur le volant.
 
 
Année 1997 volant de la JS45
 
 
 
Son fonctionnement
1- Derrière le volant palette de descente des vitesses
2- Derrière le volant palette de montée des vitesses
3- Bouton pour ajouter du frein moteur
4- Bouton pour baisser le frein moteur
5- Derrière le volant palette d'embrayage
6- Corps du volant en acier fourni par la société Momo
7- Bouton de communication radio
8- Voyant indiquant une communication radio
9- Bouton de limitation de vitesse dans les stands
10- Bouton pour la sélection des affichages sur le tableau de bord
 
 
Année 1998 volant de l'AP01
 
 
 
 
Son fonctionnement
 
1- Diodes indiquant le régime moteur
2- Derrière le volant palette de descente des vitesses
3- Derrière le volant palette de montée des vitesses
4- Bouton de limitation de vitesse dans les stands
5- Bouton pour la cartographie du moteur au départ
6- Bouton de communication radio
7- Voyant indiquant une communication radio
8- Corps du volant en acier fourni par la société Momo
9- Derrière le volant palettes d'embrayage
10- Bouton pour ajouter du frein moteur
11- Bouton pour baisser le frein moteur
12- Bouton pour la sélection des affichages sur le tableau de bord
13- Bouton pour la mise au point mort de la boites de vitesse
14- Emplacements libres pour des boutons de réserve

Année 1999 volant de l'AP02

Les volants
Les volants
Les volants
 
 
Son fonctionnement
1- Bouton de limitation de vitesse dans les stands
2- Bouton de communication radio
3- Bouton pour la sélection des affichages sur l'écran
4- Bouton pour la mise au point mort de la boites de vitesse
5 et 6- Boutons de réserve
7- Bouton pour rétrograder à un rapport prédéfini
8- Bouton pour la cartographie du moteur au départ
9- Bouton rotatif pour le réglage de l'embrayage
10- Bouton rotatif pour le réglage du mélange air-essence
11- Bouton rotatif pour le réglage de l'accélérateur électronique
12- Bouton rotatif pour le réglage du différentiel
13- Bouton rotatif pour le réglage de la balance des freins
14- Diodes indiquant le régime moteur
15- Écran d'affichage pour les données du châssis et du moteur
16- Témoin du limiteur de vitesse dans les stands
17- Affichage du rapport de vitesse engagé
18- Cadran affichant les temps partiels
19- Centre du volant en alu
20- Corps du volant en carbone
21- Derrière le volant palette de descente des vitesses
22- Derrière le volant palette de montée des vitesses
23- Derrière le volant palettes d'embrayage
 
 
 
Année 2000 volant de l'AP03
 
 
 
Son fonctionnement
1- Derrière le volant palette de descente des vitesses
2- Derrière le volant palette de montée des vitesses
3- Diodes indiquant le régime moteur
4- Écran d'affichage des données
5- Centre du volant en alu
6- Bouton rotatif pour la sélection des réglages
7- Corps du volant en carbone
8- Derrière le volant palettes d'embrayage
9- Bouton de limitation de vitesse dans les stands
10- Bouton de communication radio
11- Bouton pour la mise au point mort de la boites de vitesse
12- Bouton pour baisser le réglage choisi avec le bouton rotatif 6
13- Bouton pour augmenter le réglage choisi avec le bouton rotatif 6
14- Bouton pour la cartographie du moteur au départ
15- Bouton pour la sélection des affichages sur l'écran
 
 
Année 2001 volant de l'AP04
 
 
 
 
Son fonctionnement
1- Derrière le volant palette de descente des vitesses
2- Derrière le volant palette de montée des vitesses
3- Diodes indiquant le régime moteur
4- Écran d'affichage des données
5- Centre du volant en alu
6- Bouton de reset
7- Bouton rotatif pour la sélection des réglages
8- Corps du volant en carbone
9- Derrière le volant palettes d'embrayage
10- Bouton de limitation de vitesse dans les stands
11- Diodes indiquant la limitation de vitesse
12- Bouton de communication radio
13- Voyant indiquant une communication radio
14- Bouton pour la mise au point mort de la boites de vitesse
15- Bouton rotatif pour le réglage des freins
16- Bouton rotatif pour le réglage du différentiel
17- Bouton pour baisser le réglage choisi avec le bouton rotatif 7
18- Bouton pour augmenter le réglage choisi avec le bouton rotatif 7
19- Bouton pour la cartographie du moteur au départ
20- Bouton pour la sélection des affichages sur l'écran

Partager cet article

Repost0
Published by fan-de-F1-PGP - dans Mémorabilia
/ / /
Présentation en détail du moteur Peugeot A18 utilisé sur les monoplaces AP02 au cours de la saison 1999.
 
Les caractéristiques du moteur:
Type: 
 PEUGEOT A18 V10 à 72°
Longueur:   620 mm
Largeur:   512 mm
Hauteur:   393 mm
Poids:  120 Kg
Cylindrée:   V10 de 2998 cm³
Puissance en course:  760 CV à 16500 Tr/Min
Puissance en qualification:  775 CV à 16800 Tr/Min
Bloc moteur:   Alliage léger
 Alésage et course des cylindres:  93,00 x 44,14
Ratio de compression:   13,2/1
Soupapes:   4 par cylindre à retour pneumatique 
Roulements:  6
Géométrie d'aspiration:   Fixe
Accélérateur:  Electrohydraulique
Electronique:  TAG Electronic System 2000
Essence et huile:  TOTAL
 Nbr de moteur fabriqué en 1999:  60
Nbr de moteur par course:  10 à 12
Evolution en cours de saison:  4
Chef de projet moteur:   Jean-Pierre BOUDY
Responsable moteur en course:   Guy AUDOUX
Lors de son acquisition, le moteur était vide de tous ces éléments mobiles.
Possédant dans ma collection de nombreuses pièces pouvant le compléter, j'ai pris la décision de le démonter entièrement pour ajouter les éléments manquants.
 
 
Moteur lors de son acquisition :
 
 
 
 
Moteur démonté :
 
1/ Mise en place des chemises dans le bloc moteur :

 

2/ Mise en place de l’équipage mobile (Pistons et vilebrequin)
         2-1/ Montage des pistons

 

 
 
 
 
 
         2-2/ Montage du vilebrequin (réalisation de paliers en impression 3D)
 
 
         2-3/ Montage du carter (réalisation de paliers en impression 3D)

 

3/ Mise en place des pompes et d’un conduit d’alimentation
         3-1/ Montage de la pompe côté droit

 

         3-2/ Montage de la pompe côté gauche

 

         3-3/ Montage du conduit d’alimentation

 

4/ Mise en place des culasses avec les cassettes d’alimentation
         4-1/ Montage des soupapes dans la culasse gauche
 
 
          4-2/ Montage de la culasse gauche sur le bloc moteur
 
 
 
         4-3/ Montage des bougies et du couvre culasse gauche
 

 

         4-4/ Montage de la cassette bobines gauche
 
 
 
         4-5/ Montage des soupapes dans la culasse droite
 

 

         4-6/ Montage de la culasse droite sur le bloc moteur 

 

         4-7/ Montage du couvre culasse droite

 

         4-8/ Montage de la cassette bobines droite

 

5/ Mise en place des conduits de refroidissement et d’une protection thermique
         5-1/ Montage des conduits de refroidissement

 

         5-2/ Montage d’une protection thermique

 

6/ Mise en place de la distribution
         6-1/ Montage des pignons (réalisation de bagues en impression 3D)

 

 

 

         6-2/ Montage du carter

 

7/ Mise en place des collecteurs d’échappement
         7-1/ Montage du collecteur gauche

 

         7-2/ Montage du collecteur droit

 

8/ Mise en place de la boite à air

 

9/ Mise en place du boitier de connections

 

 10/ Mise en place des conduits de la boite à air
 

 

11/ Mise en place des câblages de la boite de vitesses

 

12/ Mise en place de la boite de vitesses

 

 

 
13/ Résultat final

 

Pour conclure, le montage n’a pas été réalisé pour permettre une remise en route mais j’ai essayé de respecter au mieux son authenticité.
Il manque encore de nombreuses pièces pour avoir un moteur complet, si vous avez des éléments pour le compléter n’hésitez pas à me contacter, je suis intéressé.

Partager cet article

Repost0
Published by fan-de-F1-PGP - dans Mémorabilia
/ / /
Présentation d’un ensemble, châssis N°7 et moteur Peugeot A16, utilisé au cours de la saison 1998 pour la monoplace AP01.
Cette année-là, le châssis a été utilisé 5 fois par Olivier PANIS pour les grands prix d’Hongrie, de Belgique, d’Italie, du Luxembourg et du Japon.
Malheureusement ce châssis n’a pas permis à l’écurie de remporter des points pour le championnat constructeur et a franchi seulement 3 fois le drapeau à damier aux grands prix de Hongrie (12ème place), du Luxembourg (12ème place) et du Japon (11ème place).
 
1/ Le châssis
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
2/ Le moteur
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
4/ La monoplace en piste
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost0
Published by fan-de-F1-PGP - dans Mémorabilia
/ / /
Présentation d’un ensemble, châssis N°5 et capot moteur, utilisé au cours de la saison 1998 pour la monoplace AP01.
 
Cette année-là, le châssis a servi pour 10 courses.
Olivier PANIS l’a utilisé 9 fois pour les grands prix d’Argentine, de San Marin, d’Espagne, de Monaco, du Canada, de France, de Grande Bretagne, d’Autriche et d’Allemagne alors que Jarno TRULLI l’a utilisé 1 fois pour le grand prix d’Italie.
 
Malheureusement ce châssis n’a pas permis à l’écurie de remporter des points pour le championnat constructeur et a franchi seulement 3 fois le drapeau à damier.
 
1/ L'ensemble châssis et capot moteur
 
 
 
2/ Le châssis
 
 
 
 
 

 

 
 
3/ Le capot moteur
 
 
4/ L'ensemble en piste
 
 
 
 
 
 
 

Partager cet article

Repost0
Published by fan-de-F1-PGP - dans Mémorabilia